Ville  
 

 Recherche globale

 Dans la même rubrique
Biodiversité Communal

 Dates à retenir
16/03/2024
Sains se nettoie - Hauts de France
13/04/2024
400 ans d'archives


ABC - Biodiversité > Biodiversité Communal

ABC - Atlas de la Biodiversité Communale

L’atlas de la biodiversité répond à un besoin d’amélioration mais surtout de valorisation des connaissances en termes de biodiversité sur le territoire de Sains-en-Amiénois. Cela permettra de mieux les prendre en compte dans les politiques communales, et notamment dans le cadre des actions entreprises en faveur de la biodiversité.

Pour une commune, s’intéresser à sa biodiversité, c’est la faire exister, c’est répondre aux enjeux actuels. C’est donc s’intégrer encore davantage dans une démarche de développement durable.

Des événements nature sont également proposés à la population et au public scolaire (sorties de découverte ou de formation, expositions sur les « Jardins sauvages », sur la « Faune et Bâti »...).

 

 Matinée consacrée à l'impact des déchets sur la biodiversité avec Picardie Nature



 Durant 2 ans ( 2022, 2023), Picardie Nature assiste la commune pour réaliser les inventaires, mettre en place les actions et apporter son expertise aux élus, ambassadeurs de la biodiversité et habitants volontaires.

 

 Sur la période 2021 à 2024, c'est plus de 2 000 arbres et arbustes qui ont été plantés sur le territoire communal. Il s'agit d'essences locales adaptées à la faune picardes.

Le concours des Jardins Sauvages ( 10 candidats en 2022, 13 en 2023) a été salué par l'OFB ( Office Français de la Biodiversité) comme une opération à recommander pour les autres communes.

Laisser une place à la nature sauvage
Pour favoriser la biodiversité dans votre jardin, il est conseillé de faire la part belle à la nature sauvage, avec une mini-prairie, de la pelouse, des arbres isolés. Laisser des espaces en «friche» est bénéfique pour la faune et la végétation.

Pour le gazon, il est recommandé de ne pas le tondre trop court, ni trop souvent, voire de réaliser une tonte différenciée, appelée «tonte raisonnée». Il s’agit de laisser pousser la pelouse sur certaines parcelles, reliées entre elles, et de tondre aux endroits que vous fréquentez le plus au jardin, allées pour rejoindre le potager, endroit ou vous installez vos chaises longues.

Diversifier les habitats
Vous pouvez favoriser la biodiversité dans votre jardin, en attirant oiseaux, insectes, petite faune, grâce à l'installation d'habitats.

Haie champêtre ou bosquets
Vous pouvez installer une haie champêtre avec des espèces persistantes, des espèces caduques. Elle pourra accueillir les nids des oiseaux, les insectes pollinisateurs. Les haies champêtres sont très intéressantes pour la petite faune.

Préférez une haie composée de plusieurs espèces, car si une maladie attaque un arbuste, toute la rangée ne sera pas détruite.

Les espèces exotiques envahissantes sont des espèces introduites par l'homme volontairement ou involontairement sur un territoire hors de leur aire de répartition naturelle, et qui menacent les écosystèmes, les habitats naturels ou les espèces locales.

Quelques exemples de plantes exotiques envahissantes :

l'ailante (Ailanthus altissima)
les ambroisies (comme l'Ambroisie à feuilles d'armoise, Ambrosia artemisiifolia)
la Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum)


Lutter contre les plantes envahissantes
Il existe aussi des plantes indigènes qui sont envahissantes mais de manière naturelle, comme le trèfle, le liseron, le pissenlit ou le chiendent. Nous cataloguons généralement ces végétaux sous l'appellation erronée de «mauvaises herbes». Ils ont aussi la particularité d'avoir une croissance rapide et une dispersion redoutablement efficace.

De même, les orties, les fougères, le lierre ou la menthe peuvent envahir rapidement le jardin s’ils ne sont pas délimités dans une zone bien définie, en emprisonnant les racines, à l’aide d’une bâche anti-rhizome, en les plantant dans un pot, un bac ou une jardinière.

Limiter les éclairages extérieurs
L'office français de la Biodiversité (OFB) recommande de limiter les éclairages extérieurs chez soi, que ce soit sur le balcon, sur la terrasse, sur la pelouse, dans le jardin, une allée. Cette pollution lumineuse perturbe le cycle biologique des végétaux du jardin la nuit. Mais aussi celui des animaux.

Animation de Picardie Nature sur le comportement des insectes dans un contexte de pollution lumineuse

 

 

 

 

 

 

 

L'Office Français de la Biodiversité a organisé pour sa toute première édition les Rencontres Biodiversité & Territoires, les 12 et 13 décembre à Montpellier.
Ces deux journées ont réuni des acteurs locaux et nationaux, publics et privés et des experts de la biodiversité, pour penser ensemble les projets de demain.

Les villes de Maubeuge dans le Nord et Sains-en-Amiénois ont été représentées pour exposer leurs actions respectives.

 

La 1ère édition des Rencontres Biodiversité et Territoires (#RBT2023) organisée par l' Office français de la biodiversité à Montpellier


Les actions de Sains en Amiénois à l'honneur lors des ateliers de présentation.

 

 
Documents Conseil Municipal  • Galeries photos •  Contact • Mise à jour : 19/02/2024 • Mentions légales
766 019 visites - ce site fonctionne grâce à Maitrix